Fonds Jean Cocteau et Mireille Havet

Images fonds Jean Cocteau

Le fonds Jean Cocteau

Le fonds Jean Cocteau est né en 1989 d’une donation d'Édouard Dermit, fils adoptif et légataire universel du poète, à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (Centre d'Étude du XXe siècle) par l'intermédiaire de Pierre Caizergues, professeur à l'Université Paul Valéry. Édouard Dermit souhaitait favoriser ainsi la création d’un lieu d’étude et de recherche sur Jean Cocteau et son temps. Le fonds Cocteau a été complété, en 1995, par la correspondance et les journaux intimes manuscrits de Mireille Havet, résultant du don effectué par Mme Dominique Tiry.
 
Jean Cocteau, né le 5 juillet 1889 à Maisons-Laffitte et mort le 11 octobre 1963 à Milly-la-Forêt, est un artiste aux multiples talents : écrivain, dessinateur, dramaturge, cinéaste…
Sa biographie complète
 
Historique
Le fonds Jean Cocteau de la Bibliothèque Universitaire est né en 1989 d’une première donation d'Édouard Dermit, fils adoptif et légataire universel du poète, au Centre d'Étude du XXème siècle par l'intermédiaire de M. Pierre Caizergues, professeur à l'Université Paul Valéry. Édouard Dermit souhaitait favoriser ainsi la création d’un lieu d’étude et de recherche sur Jean Cocteau et son temps.
D'autres donations, de Jean Marais, Lucien Clergue, Annie Guédras, Arthur Honegger, Lauretta Hugo, Carole Weisweiller, Dominique Marny (petite-nièce de Cocteau) et de nombreux autres bienfaiteurs, ont permis un enrichissement constant du fonds, accompagnées par une politique d'achat en salle de vente publique ou chez des libraires, avec le soutien financier de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 et du Comité Jean Cocteau présidé par feu Pierre Bergé.    

Un fonds riche et diversifié
Couvrant la plupart des domaines où Cocteau a exercé son talent, de la poésie à la chanson, du théâtre au cinéma, du livre d’artiste et du dessin à la mode et la publicité, le fonds de Montpellier se distingue par la diversité, la qualité et la quantité des archives réunies.
Il réunit les oeuvres de Jean Cocteau dans leurs éditions originales, de luxe et courantes ainsi que des ouvrages auxquels il a collaboré sous des formes diverses (article, préface, illustration, etc.), parmi lesquels se trouvent des pièces rares et remarquables.
Bibliographie de Jean Cocteau
 
Le fonds propose des ouvrages sur Jean Cocteau, incluant des mémoires et thèses soutenus dans des universités françaises et étrangères. Il conserve également de nombreuses revues françaises et étrangères au tirage souvent confidentiel ainsi que des traductions de l’œuvre de Jean Cocteau en une vingtaine de langues réunies pour la première fois en un lieu unique.
S'y trouvent enfin un grand nombre de pièces diverses : des photographies, des films, des catalogues d'exposition, des programmes (de cinéma, de musique, de théâtre, etc.), des partitions musicales et des disques, des affiches, etc.    
 

Services et recherche

Outils de recherche

La plupart des documents du fonds Cocteau sont signalés dans le catalogue de la bibliothèque (catalogue spécifique du fonds) et dans le catalogue national Sudoc, où sont également signalés les documents de et sur Cocteau que possèdent les autres bibliothèques universitaires de France.
Les manuscrits du fonds Cocteau sont signalés dans le catalogue des manuscrits, Calames, qui propose également un signalement des archives et manuscrits de Jean Cocteau au niveau national.
Certains documents ne sont pas encore signalés dans notre catalogue mais peuvent être identifiés grâce à nos inventaires :
•    Affiches
•    Audio
•    Cartes postales
•    Cocteau et la philatélie
•    Cocteau et la publicité
•    Documents divers autour de Cocteau
•    Divers objets et produits dérivés
•    Expositions des œuvres de Cocteau et sur Cocteau : cartons, dépliants, feuillets, livrets


Le site "Jean Cocteau unique et multiple"
Réalisé à partir des richesses du fonds, le site Jean Cocteau unique et multiple propose une libre circulation dans la vie, l'œuvre, l'univers, l'époque du poète et artiste. Il donne à voir une partie du fonds Cocteau, présentée et commentée par plusieurs chercheurs en Littérature et en Arts du Spectacle de l'université Paul-Valéry Montpellier 3, associés au centre de recherche Rirra21.
Un coffret "Jean Cocteau, unique et multiple", comprenant un livret de 64 pages et un DVD-Rom interactif, a également été réalisé par les Éditions L’Entretemps à l’occasion de l’exposition éponyme présentée au musée Fabre de Montpellier Agglomération durant l’été 2012. Dirigé par Pierre-Marie Héron et préfacé par Pierre Bergé, ce DVD permet de se plonger dans l’univers foisonnant de l’artiste.


Les autres centres de ressources
•    La Bibliothèque historique de la ville de Paris possède un fonds Jean Cocteau qui comprend des manuscrits, la correspondance reçue par Cocteau, des photographies et la bibliothèque personnelle de Jean Cocteau.
•    La Bibliothèque littéraire Jacques Doucet propose une collection de correspondances de Jean Cocteau.
•    Le Musée des Lettres et Manuscrits, fermé en 2015, possédait un ensemble de manuscrits et photographies, notamment sur La Belle et la Bête.


Liens Internet
•    Site officiel du Comité Jean Cocteau
•    Site du Comité scientifique Jean Cocteau
•    Site de l’Académie française : Jean Cocteau, l’académicien
•    Le site de l’INA pour des vidéos sur Jean Cocteau
•    Site sur Jean Cocteau et la céramique


Lieux de visite
•    Musée de Menton
•    La maison de Jean Cocteau à Milly-la-Forêt
•    La villa Santo Sospir

 

Le fonds Mireille Havet

Mireille Havet (de Soyécourt), est une écrivaine française née le 4 octobre 1898 à Médan (Yvelines), et morte le 21 mars 1932 au sanatorium de Montana (Suisse). Sa biographie sur Wikipédia

En janvier 1995, un fonds Mireille Havet résultant du don effectué par Mme Dominique Tiry, ayant-droit de Ludmila Savitzky, a été déposé à la bibliothèque universitaire de Montpellier, au sein du fonds Cocteau.

Services et recherche

Outils de recherche

Le fonds comprend le journal intime de Mireille Havet sous la forme de quinze cahiers manuscrits, des correspondances (lettres de Cocteau, Colette, Paul Fort entre autres), papiers et manuscrits divers, coupures de presse. Ces archives sont décrites dans le catalogue des manuscrits, Calames.
Les éditions Claire Paulhan ont le projet de publier l’intégralité du journal de Mireille Havet. Sont déjà disponibles :
•    Journal 1918-1919 : "Le monde entier vous tire par le milieu du ventre" (COCH 101)
•    Journal 1919-1924 : "Aller droit à l'enfer, par le chemin même qui le fait oublier" (COCH 102)
•    Journal 1924-1927 : "c'était l'enfer et ses flammes et ses entailles" (COCH 103)
•    Journal 1927-1928 : "Héroïne, cocaïne ! la nuit s'avance..." (COCH 104)
•    Journal 1929 : "peut-être suis-je morte? Suicidée il y a quelques mois" (COCH 106)
Le fonds contient également l’édition de son livre "Carnaval" (édition établie, présentée et annotée par Claire Paulhan, 2005 – COCH 100) et une biographie de Mireille Havet : "Mireille Havet : l'enfant terrible" de Emmanuelle Retaillaud-Bajac (Paris : Grasset, 2008 - COCH 105)


Liens internet
•    Œuvres de Mireille Havet en accès libre
•    Vidéo de l’émission "Un livre, un jour" (images INA) où Claire Paulhan parle du Journal de Mireille Havet de 1918-1919
•    Site "Du coq à l’âne" : Claire Paulhan parle de Mireille Havet
•    Site Revue.org : Emmanuelle Retaillaud-Bajac, "Du clan divin des femmes amoureuses" à la "race maudite" : élaboration, représentations et discontinuités de l’identité lesbienne dans la trajectoire de Mireille Havet (1898-1932), Genre, sexualité et société, n° 1, printemps 2009.

Demande de numérisation