Dessins de Colette Richarme

De lignes en figures : les dessins de Colette Richarme (1904-1991) au musée Atger

Exposition organisée par la Bibliothèque Interuniversitaire de Montpellier

Date : du 14 septembre au 21 décembre 2018
Horaires : du lundi au vendredi de 13h30 à 17h30

Pour donner à voir l’ensemble de la donation, les œuvres sont exposées par roulement.
Chaque nouvelle présentation est marquée par une ouverture en fin de semaine, qui s’ajoute à l’ouverture quotidienne du lundi au vendredi :

  • les 15 et 16 septembre (Journées Européennes du Patrimoine) matin et après-midi,
  • le samedi 20 octobre de 13h30 à 17h30,
  • le samedi 24 novembre de 13h30 à 17h30.
  • Le 20 octobre et le 24 novembre à 15h30 vous pourrez assister à une visite contée de l’exposition.
  • Le 3 octobre et le 7 novembre vous pourrez participer à un atelier d’écriture (de 17h30 à 20h, sur inscription).

Lieu : musée Atger à Faculté de médecine, bâtiment historique - 2 rue Ecole de médecine 34000 Montpellier
Contact : biu-patrimoine-bumedecine@umontpellier.fr
Tél : 04 34 43 35 80

Affiche

 

Affiche exposition Colette Richarme

Catalogue

De lignes en figures : Les dessins de Colette Richarme au musée Atger. Catalogue d'exposition (2018), 44 pages. 7 €

Catalogue exposition Colette Richarme

La collection de dessins du musée Atger s’est enrichie début 2018 d’un don de soixante-dix-sept dessins de Colette Richarme (1904–1991), qui prend la suite d’un don initial par la famille de l’artiste de quatre dessins en 2005, dans le cadre de l’exposition « Jeux de figures ». La nouvelle et importante donation a été rendue possible par le travail d’inventaire réalisé par l’atelier depuis la mort de Richarme, poursuivi et complété par l’association Richarme.

Colette Richarme est née à Canton et a passé son enfance en Chine. Son talent d’artiste se fait jour dès son plus jeune âge. Elle rentre en France avant la Première Guerre mondiale. En 1935, son installation à Paris lui permet d’intégrer les ateliers de l'Académie de la Grande Chaumière où elle est camarade de classe de Louise Bourgeois. C'est à Montpellier qu'elle débute réellement sa carrière d'artiste en présentant sa première exposition personnelle en 1941. Après la guerre, elle entretient des contacts réguliers avec Paris (salons, salons annuels) tout en participant activement à la vie artistique régionale. Jusqu'à la fin de sa vie, elle poursuit ses recherches dans son atelier languedocien.

Colette Richarme devient l’artiste la plus représentée du musée Atger : quatre-vingt-un dessins sur des thématiques variées, nus, figures et portraits, paysages.

 Peintures Richarme
Ces dessins ont été inventoriés, estampillés, conditionnés, numérisés par le Service du Patrimoine Ecrit et Graphique de la BIU. L'exposition couronne ce don, elle est organisée par le Service du Patrimoine Ecrit et Graphique et l’Université de Montpellier.

Outre les dessins, seront exposés quelques toiles et des outils de travail de Richarme, prêtés par la famille de Colette Richarme pour la durée de l’exposition.

 

Images de l'exposition Colette Richarme