Portail internet / Patrimoine / Musée Atger / Xavier Atger : un amateur discret mais passionné

Xavier Atget : un amateur discret mais passionné

 
   

Xavier Atger

Né à Montpellier en 1758, Jean François Xavier Atger y suivit les cours de l'ancien Collège des Jésuites devenu Collège Royal, où il se lia d'amitié avec les membres de la bonne société montpelliéraine, parmi lesquels des professeurs de l'Université de Médecine. Il vécut une existence discrète, largement consacrée à la constitution de sa collection de dessins et d’estampes.

Le dessin représentait pour lui « la partie des arts la plus attrayante et la plus noble : pages où respire encore le génie, croquis spirituels, ébauches rapides, esquisses brûlantes, productions seules originales d'après lesquelles les grands peintres ont peint ces grands et beaux tableaux qui font encore notre admiration. »

Un voyage à Paris en 1785, et surtout une expédition en Italie en 1792, où il visita Rome, Florence, Milan, Naples et la Sicile, ne firent que renforcer la connaissance et l’amour des arts dont il fera preuve sa vie durant. Installé à Paris de 1802 à 1822, il put y enrichir sa collection avant de revenir à Montpellier où il s’éteignit en 1833.